« Vieillesse et fécondité »

Le 18 mars 2019, une journée de formation autour du thème : « Vieillesse et fécondité » a réuni à la Maison-Mère de Ribeauvillé près de 90 Religieuses. Madame Brigitte Midon, formatrice et accompagnatrice en ressources humaines, nous a aidées à réfléchir sur cette étape de la vie. La vieillesse est un temps de détachement et de fécondité. Nourrie par l'espérance, elle prend tout son sens dans le don à Dieu et aux autres. C'est un chemin d'intériorité «Va vers toi-même », en vivant avec amour les petites choses du quotidien. C’est aussi un chemin de retour vers la Source, car le Seigneur nous dit :"Avance au large" dans un total abandon à la Providence.

18mars2019_vieille_fecondite 1.jpg18mars2019_vieille_fecondite 17.jpg18mars2019_vieille_fecondite 3.jpg18mars2019_vieille_fecondite 4.jpg18mars2019_vieille_fecondite 7.jpg18mars2019_vieille_fecondite 8.jpg18mars2019_vieille_fecondite 11.jpg18mars2019_vieille_fecondite 13.jpg18mars2019_vieille_fecondite 14.jpg18mars2019_vieille_fecondite 16.jpg18mars2019_vieille_fecondite 19.jpg18mars2019_vieille_fecondite 22.jpg18mars2019_vieille_fecondite 27.jpg18mars2019_vieille_fecondite 28.jpg18mars2019_vieille_fecondite 29.jpg18mars2019_vieille_fecondite 31.jpg18mars2019_vieille_fecondite 32.jpg18mars2019_vieille_fecondite 34.jpg

scroll back to top

Amis des Soeurs de Ribeauvillé : La méditation dans l’esprit zen La méditation dans la vie du chrétien

Intériorité, méditation, une expérience que des Amis des Sœurs viennent de vivre avec le père Bernard Durel, dominicain le 16 mars au couvent de Ribeauvillé. 70 personnes ont eu le bonheur et la chance d’être initié à la méditation. C’est ce silence intérieur qui nous trouve, nous retrouve, nous fait prendre conscience de qui nous sommes, vers quoi nous allons, du sens à donner à notre existence… »

 

amis mars 2019 3 amis mars 2019 2
amis mars 2019 1 amis mars 2019 4

scroll back to top

ne journée mémorable le 29 septembre à Saint-Jean-de-Bassel, le 6 octobre 2018 à Issenheim

A St Jean de Bassel, c’était la première de quatre journées sous le signe d’un meilleur "Vivre Ensemble". La Commission Europe nous a concocté un beau programme et une animation enthousiaste : merci à elle. 97 participantes à St Jean de Bassel, presque autant à Issenheim… vous n’avez guère de chance de battre ce record en 2019, sauf si la convivialité vous tente comme elle nous a convaincues. Des questions bien ciblées nous ont permis de regarder avec lucidité ce qui aide à vivre une fraternité de qualité, et ce qui y fait obstacle. Tout cela dans un climat de simplicité qui favorise le partage vrai. Nous avons construit un pont de dialogue… de préférence à un mur de séparation, mais motus pour le comment : gardons la surprise pour les rencontres à Lourdes et Paris… Mais déjà, sachez que des diaporamas suggestifs nous ont aidées à assumer nos limitations, et aussi à voir plus loin que nos impressions de surface. On en revient plus unies, on se reconnaît davantage comme Sœurs-en-Providence, confrontées à des problèmes similaires et vibrant toutes aux mêmes joies d’être dans les mains douces de la Providence.

scroll back to top

Vorsehungstreffen : du 20 au 23 septembre 2018 à Bingen

Cette rencontre inter congrégation, « Sur les pas de Ste Hildegarde » à Bingen, a été enrichissante et très conviviale.
Comment cette visionnaire et mystique du XIIe siècle pouvait-elle nous interpeller, nous aujourd’hui, en tant que Sœurs de la Providence ?
L’apport historique de la vie d’Hildegarde s’est fait par la projection du film « VISION » et a donné lieu à des échanges forts intéressants.
Des ateliers interactifs pour aiguiser nos cinq sens, la méditation sur l’arbre, l’écoute d’extraits de musique composée par Hildegarde, nous ont révélé une femme « pionnière de l’écologie » et véritablement actuelle.

Prochaine rencontre : du jeudi 5 au dimanche 8 septembre 2019 à MÜNSTER, en Westphalie.

 

2018 vorsehun

scroll back to top

Des « Amis des Sœurs de Ribeauvillé » chez les dominicaines à Orbey

Un paysage aux merveilleuses couleurs d’automne accueille quelque 25 personnes, membres de groupes de réflexion dits « Amis des Sœurs de Ribeauvillé » ce dimanche après-midi 7 octobre 2018, chez les Sœurs Dominicaines à Orbey-Tannach.
Joie de la rencontre pour mieux se connaître, mais surtout pour partager et s’enrichir mutuellement sur le sens et la pratique personnelle de la prière. Comment prier ? Comment trouver le goût de la Prière ?
A Orbey, « 5 heures de prière personnelle et communautaire rythment la journée de chaque sœur » nous confie Sr Jean-Thérèse, dominicaine, dans son témoignage. C’est le temps de la relation personnelle avec le Seigneur, sans pour autant oublier la présence de Dieu à chaque instant et dans toute occupation.
L’expression libre de quelques personnes du groupe fait sentir que chacune a sa manière particulière de rejoindre Dieu dans le concret de sa vie : par la méditation de la Parole de Dieu ou la louange, le chapelet ou encore la prière d’un Psaume, la contemplation de la nature dans le silence…
Et, pour couronner cette belle après-midi, après un temps convivial, nous nous associons avec bonheur à la communauté pour le chant des Vêpres et être ainsi reliés à la prière universelle de toute l’Eglise pour le monde.

amis_orbey_2018 8.jpgamis_orbey_2018 6.jpgamis_orbey_2018 1.jpgamis_orbey_2018 9.jpgamis_orbey_2018 7.jpgamis_orbey_2018 10.jpgamis_orbey_2018 4.jpgamis_orbey_2018 3.jpgamis_orbey_2018 11.jpgamis_orbey_2018 2.jpgamis_orbey_2018 5.jpg

scroll back to top